Mais pourquoi consommer bio ?

Aujourd’hui nous vivons dans une société où de plus en plus de gens consomment bio, écolo ou éthique, et ce de plus en plus pour de bonnes raisons. Cependant, le parallèle étant que les personnes les mieux informées sur ce mode de consommation n’étant pas forcément celles qui communiquent le mieux sur le sujet, nous... Lire la suite →

Publicités

La mort du prince charmant

La grande imposture faite à la génération Y par les médias du 21ème siècle est la suivante : nous sentons, instinctivement, que les princesses et les princes charmants n'existent plus. Seulement les médias, avides de continuer à exister, ne peuvent pas nous avouer simplement qu'ils ne savent pas vraiment ce qui a pris la place... Lire la suite →

Pénombre et frimas

MARS Nous emménageons. L'appartement nous plaît beaucoup. L'immeuble est un peu ancien, les espaces sont grands et blancs. Gros avantage : Nous n'avons aucun vis-à-vis, et aucun voisin direct, étant sous les toits. AVRIL Nous sommes toujours aussi contents, avec un léger bémol néanmoins : il faut faire des travaux. L'isolation ne serait pas aussi... Lire la suite →

Cac aeráid

J'avoue avoir longtemps hésité avant de me lancer. Comme le dit ma femme, "ne va donc pas te faire embêter comme ça par les gens". Mais bon, il y a un moment où on ne tient plus, hein, l'aventure est au tournant de l'escalier alors hop. J'avoue que ça n'est pas une posture facile à... Lire la suite →

Pollen de mai

Dimanche 6 mai 2012. 19h55. Devant sa télévision, Michel retient son souffle. Devant lui, sur la table basse du salon en teck, une boîte d'anti-histaminiques. Des mouchoirs. Un décontractant musculaire. De la Ventoline. Un gramme de cocaïne. Une seringue d'adrénaline. Un défibrillateur portable. 20h. François Hollande est élu président de la république avec une estimation... Lire la suite →

Martin Guerre

Comme chaque soir Après l'ouvrage J'attends mon bien-aimé Sur la colline En surplomb du carrefour Natte peignée, jupe lissée, Je suis belle Les mois et les larmes Après son départ Ont un peu fatigué mon visage Mais je sais qu'il me reconnaîtra Il sait mes fossettes Et mes taches de son Il sait mon ardeur... Lire la suite →

Ice Cream Truck

J'ai le sourire sur les genoux Le soleil tombe derrière les pins Et j'entends le grelot du glacier Mais ça ne me fait pas grand chose J'ai le rire coincé dans la nuque Assis sur le porche Je laisse les moustiques me bouffer J'essaie de ne pas penser au lac J'ai le souvenir fugace, la... Lire la suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑